Syndrome de la tête qui explose !

Et bien en ce moment, je vais de découverte très spéciale en découverte insolite.

 

J'ai appris qu'un miroir en face d'un lit pouvait avoir des effets sur le sommeil en faisant l’expérience par hasard de retirer le mien: Miroir face au lit c'est pas fengShui !

 

Et je viens de faire la découverte du syndrome de la tête qui explose pendant mon sommeil.

 

Tout a commencé, quand j'ai appris quelques jours auparavant, que je perdais mon emploi, j'ai été littéralement sous le choc.

 

J'ai ressassé pendant des jours entiers, pas une minute sans cette idée obsessionnelle qui rongeait mon esprit.

 

Je cherchais des solutions, complètement angoissé et paralysé par cette situation, où je n'avais plus de prise et plus de contrôle.

 

Je ne mangeais plus beaucoup et je cauchemardais, je me réveillais en plein milieu de la nuit étouffée, prise de panique et larmoyante avec des centaines de questions sur mon avenir incertain.

 

L'idée de perdre l'univers que j'avais battit et de devoir tout recommencer était terriblement douloureux en plus de la perte de confiance en soi.

 

la cinquième nuit, j'ai été sorti de mon sommeil par bruit terrible et très violent de vase brisé, comme explosé contre un mur et les réflexions dans ma tête se sont tues laissant place à un sentiment de stupeur et à un silence absolu.

 

Le lendemain matin épuisé j'y ai repensé et comme d'habitude ma curiosité et ma soif de savoir m'ont poussé à faire des recherches.

 

Pour résumé, le syndrome de la tête qui explose est dû à des hallucinations sonores lors de la transition veille/sommeil.

 

Certains entendent des explosions, des coups de feu, des cris, portes qui claquent, feux d'artifices, fusillades...

 

Malheureusement, il y a des gens qui vivent à répétition ce syndrome et développe une angoisse terrible au moment du coucher avec cette impression de devenir fou.

 

Il faut évidemment consulter si le phénomène persiste car il peut-être signe d'épilepsie.

 

Finalement, ce syndrome et les causes sont encore méconnus mais des études évoquent le stress et l’anxiété.

 

En matière de traitement, pour le moment les recherches ont démontré les effets bénéfiques de la méditation et de la relaxation et sous contrôle médical la prise de certains antidépresseurs.

 

Pour ma part, je pense bien sûr que cela est dû à cette mauvaise nouvelle et au surmenage cérébral qui en a découlé, additionné au manque de sommeil, à une sous- alimentation soudaine, et à l'angoisse et la douleur.

 

Cet événement déroutant m'a poussé a essayer de me calmer et de relativiser un minimum, difficilement certes mais il m'a vraiment servi d’alerte.

 

Car même si cet événement n'est pas douloureux physiquement il crée un choc de par son intensité.

 

 

Chers lecteurs, j'espère que cet article vous aura été utile, n'hésitez pas partager vos expériences et vos réactions

 

Sandrine

Les chroniques de Sandrine.fr



Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    Amalou (mardi, 30 août 2016 05:29)

    Bonjour,
    Je tiens a partager mon expérience
    Voila, jai aussi ce probleme dit syndrome de la tête qui exolose, ça commencé ya environ 4 ans, ça m'arrive juste entre le moment du réveil et sommeil, j'enttend une explosion d'une bombe dans mon cerveau, du coup je me réveille paniqué, etouffé et le coeur qui bat trop vite, ça duré environ un an jusqu'à ce que je découvre une petite solution Pour un premier temps en tout cas ça marche pour moi, c'est d'essayer de dormir avant que je soit très fatiguer et surtout de dormir sur le ventre et parmis les causes qui ont provoqués ce problème chez moi je pense aussi aux stresse et anxiété...
    Bonne santé a tous et veuillez m'excuser pour mon français je sais qu'il y'a pas mal de fautes d'orthographe ....

  • #2

    Les chroniques de Sandrine (mardi, 30 août 2016 07:35)

    Merci infiniment Amalou pour ton témoignage et ne te soucis pas des fautes d'orthographe ici personne ne se moque de ça.
    C'est marrant que le fait de dormir sur le ventre te permette de ne plus avoir ce syndrome.
    Penses tu que ce soir aussi la position du cerveau dans la boîte crânienne qui puisse aider à la diminution de ces effets ou peut être la détente que cela te procure...
    Dans tous les cas c'est vraiment impressionnant comme phénomène.
    Je suis contente que l'on ai pu échanger sur nos expériences.

    Sandrine

  • #3

    AΠal0u (jeudi, 01 septembre 2016 06:03)

    De rien Sandrine, c'est vraiment incoyable Ce disfonctionnement, tu sais après quelques mois que les explosifs sont arrêtés, je me suis dis je vais essayer de dormir sur le coté et bommm, ça recommencé. Maintenant je risque plus. A propos de ma position de dormir, je pouvais pas aussi dormir quand assis en voiture.... Par la suite j'ai trouver aussi une position pour dormir, y'a des petit vertiges mais pas d'explosion :) donc ça va.
    autre chose, quand je part a la compagne je sent aussi une amélioration
    Pour les personnes qui sont atteintes de cette maladie, je pense que le faite de faire des changements dans sa vie très important et y'a pas que le changement de position de dormir :) mais aussi avoir un travail pas trop stressant, faire attention a ce que nous consommons, changer d'endroit ou de mode de vie.... essayons aussi de connaitre mieux notre corp nous-même et de ce qui est bon pour se sentir meilleur.
    prend soin de toi sandrine et bonne guérisons a tous

  • #4

    AΠal0u (jeudi, 01 septembre 2016 06:26)

    Un détail, une fois que je suis dormi sur le ventre et que je me réveil au milieu de la nuit, a ce moment je peu changer de position et continuer mon sommeil sans probleme! donc je pense que c'est le stress joue un grand rôle dans mon cas et çà n'a rien a voir avec la position de ma tête!! Je te signale aussi que les résultats médicale n'ont pas trouver d'anomalies physiques chez moi