Le stationnement difficile des soirées des Nuits du sud à Vence

Nuits du Sud à 19h21

Mais quelle misère  pour se garer les soirs de Nuits du Sud  ! Cette phrase récurrente reviens chaque année dans la bouche de nombreux Vençois, sans qu'elle ne soit vraiment entendue...

 

Inlassablement, les étés défilent et c'est la même problématique,  si je sors le soir, je sais qu'il ne faut pas que je rentre avant minuit sinon pas de places de parking et si je rentre en fin d'après-midi, il vaut mieux que ce soit vers 17h.

 

Du coup j'en suis à calculer mes sorties et mes rentrées comme si j'étais en permission !

 

Je comprends tous ceux qui aiment les nuits du sud et qui trouvent que ça fait un peu bouger la ville, mais pour ma part je les vis depuis leur création et j'avoue que j'ai beaucoup de mal à supporter ces contraintes et encore cette année la durée a été concentrée sur une période plus courte... 

 

Je ne comprends pas que les spectateurs ne soient pas obligatoirement redirigés sur le parking St Anne prévu à cet effet. Au lieu de ça c'est l'anarchie la plus totale ! Et les citoyens exténués par une journée de travail et la chaleur se retrouvent sans parking fixe.

 

Alors bien sûr, il y a des parkings payants, mais je les trouve bien trop chers : par exemple, 80€ par mois la place de parking du grand jardin (et oui ça augmente à partir du mois d’août 2015 (Merci à Elodie de Vence pour cette info)).

 

Cela fait, 960€ à l'année presque le montant d'un mois de travail pour un smicard ! 

 

Très peu de citoyens peuvent se permettre une telle dépense !

Déjà qu'il n'est pas facile de se garer gratuitement à Vence le reste de l'année !

 

J’espère que l'année prochaine, les nuits du Sud seront organisées de façon à ce que tous le monde puisse profiter de notre ville dans la joie et la bonne humeur, que l'on soit spectateurs ou simplement habitants.

Imaginez à 21h00 !

Parking St Anne à 19h25

Écrire commentaire

Commentaires : 0