Quand la sécurité des chantiers passe toujours au second plan en 2015 !

Ce matin j’ai assisté à un spectacle aussi navrant que dangereux !

 

Lors du démontage de la grue ayant servi pour les travaux de rénovation et transformation de l’ancien hospice de Vence en logement sociaux, j’ai pu constater que même les entreprises travaillant pour les collectivités locales ne respectent pas la loi.

 

On peut voir l’ouvrier en haut de la grue travailler, sans protection anti-chutes ( il est torse nu !) .

 

Nous savons tous que les collectivités locales, doivent faire des économies, mais pas au détriment des vies humaines !

 

Un certain nombre de personnes, profitaient du spectacle notamment équipé de gilets fluo de chantier ce qui laisse à penser qu’ils faisaient partie du chantier.

À 9h15, deux gendarmes sont même passés à pied sur le trottoir d’en face sans être choqués de la situation.

 

Et après on demande aux petits artisans de respecter la loi (port d’équipements anti-chutes pour les couvreurs par exemple) et on laisse faire çà !

 

Alain Cash pour les chroniques de Sandrine.fr

Écrire commentaire

Commentaires : 0